La Main à l'Oreille - Portail Autisme

La main à l’oreille
14 impasse des Jardins
94230 Cachan
lamainaloreille@gmail.com

 

ContactMentions légales 

compteur, fr.web-counter.net

Témoignages à propos du filmd'Ivan Ruiz 

D'Autres Voix

Témoignage d’une mère à propos du film D’Autres voix
Par Christine Mira-Tison

 

Je suis allée voir le film D’autres voix, Un autre regard sur l’autisme, ce jeudi 30 mai, à la Maison des Associations de Grenoble. 

 J’ai beaucoup apprécié la poésie de ce film et j’ai été bouleversée par les témoignages des parents.

Nous ne voyons pas les enfants dont ils parlent mais on entend les phases par lesquels ils sont passés comme nous : L’effarement, la peur, la culpabilité puis la rencontre avec cet enfant singulier et unique comme tous les autres. Ces témoignages se terminent par le bonheur et la richesse de l’Amour partagé avec cet enfant-là.  Etre capable de renoncer à nos attentes de parents pour voir, apprécier et accompagner cet enfant pas tout à fait comme les autres !

J’ai reconnu mon fils par moment dans ce jeune homme qui parle de sa différence, de son impuissance à être autrement même s’il est très lucide sur son « étrangeté ». Peu d’individus sont capables d’une telle lucidité !

Je suis sortie de cette soirée avec bonheur et soulagement que ce film ne montre pas que les cris, l’angoisse et la douleur, mais donne une grande lueur d’espoir que cet enfant est une personne et que la rencontre est non seulement possible mais d’une immense richesse.

Nous avons « tricoté » des tas de choses pour aider notre enfant à grandir. Peu importe ce qui lui permet de progresser, l’important c’est qu’il progresse !

Sa psychanalyse lui permet de savoir qui il est et de s’accepter ainsi, elle nous aide, nous parents à mettre en mots la façon de s’y prendre avec lui et de le comprendre afin que le cercle des « initiés » s’agrandisse autour de lui.

Loin de tout forçage
Par Éliane Calvet, psychiatre et psychanalyste au Centre Clos Bénard d’Aubervilliers

 

« Vendredi a eu lieu au Clos Bénard la projection du film Unes altres veus en présence de son réalisateur Ivan Ruiz. Le trajet que nous fait suivre Albert, des tunnels de branchages à son village, est entrecoupé de paroles de parents d’enfants autistes et de psychanalystes. Ce qui frappe c’est la sensibilité et la douceur qui s’y dégage, loin de tout forçage. Avec Albert, les mots sonnent et résonnent. Lors de la discussion qui a suivi la projection, la mère d’un adolescent qui fréquente l’hôpital de jour a pu dire que ce film lui avait donné de l’espoir pour son fils, ce qui est le plus beau compliment qu’on puisse faire à Ivan Ruiz pour son témoignage de parent et de psychanalyste. »